PARTAGER
MENU

Rentrée 2017
Vos 5 bonnes résolutions

Rentrée 2017 Vos 5 bonnes résolutions

Comme les écoliers, les négociateurs immobiliers font leur rentrée ! La plupart maîtrisent très bien leur sujet, mais ont terriblement envie de progresser. Quelles sont les "matières" à travailler pour encore mieux négocier ? Services Négo (Immonot pro) vous délivre 5 leçons clés qui vous permettront de bien performer cette année. Vive la rentrée !

Pour cette rentrée 2017/2018, les négociateurs peuvent déjà s'appuyer sur des bases solides. Le marché immobilier profite d'une embellie qui devrait se poursuivre dans les mois qui viennent, comme l'indique la Tendance immonot. Dans les villes, les acquéreurs se disputent les biens de qualité, tandis que dans les secteurs plus ruraux, les prix affichent une belle stabilité. Ce qui se traduit par des prévisions tout à fait encourageantes au niveau des transactions. Mais les bons élèves le savent, il ne faut pas "s'endormir sur ses lauriers". Dans ce contexte, comment faut-il s'organiser pour rester dans le peloton de tête ? Services Négo a identifié 5 pistes qui vous feront progresser à coup sûr !
 

Leçon n°1 : je bichonne mes clients

Dans un marché qui retrouve des couleurs, les demandes des acquéreurs se multiplient. Qu'elles vous parviennent en direct, par téléphone, ou mail... le principal risque consisterait à ne pas assurer le suivi client qu'il se doit. Il va sans dire que les demandes de renseignements qui resteraient sans suite auraient un véritable effet dévastateur. L'acquéreur d'un bien immobilier attache désormais beaucoup d'importance en termes de réactivité et d'efficacité dans la réponse apportée. D'autant que le marché connaît une certaine tension, et que les produits commencent à se faire rare. Dans ce contexte, il importe de soigner la découverte de son client et de lui proposer un large éventail de biens susceptibles de l'intéresser.

Notre conseil :
  • Utilisez votre logiciel de négo pour informer vos clients acquéreurs des nouveaux produits en vente.
  • Pensez aussi à faire un reporting aux vendeurs qui vous ont confié leur bien à la vente.

Leçon n°2 : je mets en valeur mes produits

Plus les biens "soignent leur apparence" et plus ils auront de chance de séduire les acquéreurs. Il importe de sensibiliser les vendeurs sur l'attractivité du produit au niveau de son état général, son entretien, sa mise en valeur... Ce qui nous renvoie au concept de home staging qui accorde une place prépondérante à la qualité de présentation de la maison. Cela suppose de prendre des photos valorisantes qui vont attirer l'œil de l'acheteur dans les supports de publicités. Précisons qu'en amont de la séance photo, le home stagist s'attache à valoriser 4 points clés d'un bien immobilier : volume, luminosité, circulation et séduction. Cela peut se traduire par la mise en place de meubles dans un logement vide, ou encore par l'optimisation de l'espace en transformant un bureau en chambre.

Notre conseil :
  • Sensibiliser le vendeur sur la qualité de présentation d'un bien
  • Testez les services d'un homestagist.

Leçon n°3 : je me connecte au numérique

N'oubliez pas que les jeunes acheteurs sont ultra connectés. Ils apprécieront de vous suivre sur les réseaux sociaux comme Facebook et de partager votre actualité. Un engouement si fort, que certains professionnels utilisent un "chatbot", une messagerie qui s'active lorsqu'un internaute consulte la fiche d'un bien. Rappelons que les notaires s'illustrent depuis longtemps avec l'acte électronique, et depuis peu ils disposent d'unsystème de visio conférence très abouti, qui évite aux clients de se déplacer.

Notre conseil :
  • Créez votre page Facebook si ce n'est pas encore fait !
  • Privilégiez les outils qui facilitent la mise en relation instantanée.

Leçon n°4 : je diversifie ma com...

Certes, le digital envahit notre quotidien, mais le principal risque consisterait à vous positionner sur un seul et même vecteur de communication. Pensez que l'immobilier reste un acte d'achat qui demande de mûrir sa réflexion. Dans cette condition, l'acheteur apprécie de consulter l'information sur le papier. Les magazines immobiliers "Notaires-immonot", qui proposent à la fois des offres immobilières et des conseils juridiques, constituent un complément indispensable au web. Ils procurent un confort de lecture qui participe à la découverte d'un bien au travers d'une belle annonce.

Notre conseil :
  • Affichez-vous sur le print et le web
  • Développez votre notoriété grâce au papier

Leçon n°5 : j'innove et je teste 36h immo !

La vente interactive permet de confronter les acheteurs sur les marchés "tendus", puisqu'ils font des offres de prix sur immonot. Pour les biens plus atypiques, elle donne la possibilité d'élargir la cible de clients, et de faire une mise à prix très attractive.

Notre conseil :
  • Tester 36h immo, c'est l'adopter !
  • Pas le temps de négocier, confiez la vente à immonot qui organise la transaction avec 36h immo.

Sondage du mois

Avez-vous déjà fait appel à un photographe professionnel pour vos photos immobilières ?

Voter

Devenez rédacteur

La négociation immobilière notariale vous passionne ? Vous pensez que certains sujets devraient être mis en avant ? Tentez l'aventure immonot pro et devenez rédacteur...

Conseils & astuces

Comment Réussir ses photos immobilières avec son smartphone ?
Au quotidien, vous immortalisez probablement votre vie directement avec votre smartphone (pratique et rapide !). Mais peut-on réaliser des photos de ses biens à vendre avec un portable ?

Les articles les plus lus

La rédaction vous recommande


Au quotidien, vous immortalisez probablement votre vie directement avec votre smartphone (pratique et rapide !). Mais peut-on réaliser des photos de ses biens à vendre avec un...

Parce que vous vous demandez souvent ce que vous avez le droit de faire ou non sur vos réseaux sociaux, voici un test pratique pour le découvrir ...

Découvrez la panoplie complète des outils pour réussir votre communication immobilière et notariale...