PARTAGER
MENU

6 erreurs à éviter face à 1 acquéreur potentiel

6 erreurs à éviter face à 1 acquéreur potentiel

1/ Je connais mal mon client
Vous devez connaître ses besoins. Cela veut dire que vous devez passer du temps avec lui pour cerner ses attentes, ses goûts, ses contraintes. Combien a-t-il d'enfants ? Veut-il habiter en ville ou la campagne ? Préfère-il le neuf ou l'ancien ?... Surtout ne zappez pas la question du budget. Cette phase correspond à la découverte client. Plus vous aurez des informations sur son compte plus vous serez en mesure de lui proposer un bien qui correspondra à ses attentes.
2/ Je ne sais pas répondre à ses questions
Vous devez anticiper les questions qu'il peut vous poser et être en mesure de le renseigner. Et surtout ne pas les esquiver. Soyez professionnel !
3/ Je demande 2 fois !
Soyez attentif et tenez compte de ses réactions pour adapter votre discours si besoin. Montrez-lui- que vous prenez en compte ses remarques. Ne soyez jamais sur la défensive.
4/ J'oublie les clés le jour de la visite
Pensez aussi à prévenir les propriétaires si c'est nécessaire. Si le bien est inoccupé, assurez-vous qu'il est propre et donne envie d'être acheté !
5/ Je travestis la réalité
Inutile de cacher les défauts d'un bien voire de mentir. Il ne s'agit de vendre un bien à la mauvaise personne…
6/ Une fois la vente signée, j'oublie mon client
Pensez à garder contact avec votre client. Car un acheteur satisfait reviendra certainement vers vous.

Sondage du mois

Utilisez-vous WhatsApp à l’étude ?

Voter

Devenez rédacteur

La négociation immobilière notariale vous passionne ? Vous pensez que certains sujets devraient être mis en avant ? Tentez l'aventure immonot pro et devenez rédacteur...

Conseils & astuces

Un site 100 % notaires : votre panier vous attend !

Les articles les plus lus

La rédaction vous recommande


Depuis le 1er septembre 2020, les masques ont été rendus obligatoire en entreprise par le gouvernement. La fourniture du masque étant à la charge de l'entreprise. Le masque de...

Face à un monde de plus en plus connecté, l'immobilier a dû s'adapter. La crise sanitaire n'a fait qu'accélérer ce processus, notamment en utilisant des outils numériques comme...