PARTAGER
MENU

Visite terrain
Etes-vous sûr de ne rien oublier ?!

Visite terrain Etes-vous sûr de ne rien oublier ?!

Vous n'êtes pas tête de linotte, mais il faut bien l'avouer, difficile de ne rien oublier lors de vos visites « terrain ». Services-négo a demandé à Céline Laurent, notre négociatrice immonot, spécialisée dans la vente interactive et l'assistance 36 h, de nous dresser la liste de toutes ces « petites » choses à prendre et à faire… Ces conseils négo vous paraîtront, pour certains, évidents, mais ils peuvent vous faire gagner un temps précieux pour la mise en publicité ;-)

Avant « l'estimation sur le terrain »…

- Partez avec une fiche technique vierge à compléter sur place, 2 mandats (un pour le client et un pour l'étude).
-  Cherchez et imprimez les références PERVAL des maisons construites à la même période, situées à proximité et ayant approximativement la même superficie cadastrale que celle que vous visiterez.
-  Vérifiez sur le titre les servitudes potentielles ou les points à vérifier sur place
- Imprimez les sections et superficie cadastrales (cadastre.gouv.fr ou geoportail.gouv.fr)
  • Le conseil « plus » de Céline d'immonot : Renseignez-vous auprès du notaire sur le motif de la vente et l'historique du dossier (divorce, succession, etc.) ; cela peut vous éviter de mettre les pieds dans l'plat et vous sauver la mise !

Lors de la visite « terrain »…

Prenez le maximum de photos.
o   Esthétique pour les publicités : façade volets ouverts, pas de poubelle, pas de contre-jour, vues rapprochée/avec recul, jardin, environnement, plusieurs vues des pièces principales…
o   Technique pour compléter la fiche : chauffage, toiture, compteur, cumulus, qualité, défauts, etc.
- Prenez les mesures et pourquoi pas faites un plan sur place !
-  Complétez la fiche technique avec les éléments que vous pourrez repérer sur place : type de chauffage, type de toiture, matériau (sol), présence d'une cheminée, assainissement, etc.
  • Le conseil « plus » de Céline d’immonot Ma trousse à outils n'est pas la même à la campagne, qu'en ville ! Au minima, elle comprend : télémètre, appareil photo (grand angle idéalement), une lampe torche, une échelle télescopique, des panneaux, du scotch double face, des ciseaux, un support pour pouvoir écrire et des stylos en pagaille. A la campagne, je troque mes talons contre une paire de bottes en caoutchouc. J'ai également dans mon coffre des piquets (cela peut être utile pour fixer un panneau !), un marteau et des pointes, un panneau « plat », un aspirateur portable pour enlever l'amas de mouches mortes et un petit désodorisant pour pallier aux odeurs d'égouts, qu'on trouve parfois dans les maisons fermées depuis longtemps ! En ville, n'oubliez pas les clés… et le numéro du digicode ! Choisissez plutôt un panneau « drapeau » pour être visible de la rue ! ;-) Dans tous les cas, pensez à anticiper : cela vous évitera d'y revenir 10 fois !

Avant la visite « client »…

-Si le bien est habité, prévenez le locataire ou le propriétaire de votre venue pour qu'il ait le temps (notamment) de ranger.
-Si le bien n'est pas habité, prévoyez d'arriver avant l'heure du rendez-vous avec votre client pour ouvrir les volets, aérer, présenter le bien à son avantage.
- Prenez des « bons de visites », un document « offre d'achat »… et un document « accord sur offre » : on ne sait jamais une proposition est parfois vite arrivée, YES, YES, YES !

Lors de la visite

Écoutez, écoutez et écoutez votre client ! La bonne stratégie, c'est de bien connaître son bien. Si votre client n'accroche pas, faites-lui visiter 1 ou 2 autres biens que vous avez pris le soin préalablement de sélectionner. Mais évitez de faire le « forcing » ou de vendre au « bagou ». Vous êtes négociateur, pas agent immobilier ;-)
  • Le conseil « plus » de Céline d’immonot Pensez à la vente en ligne 36h immo qui permet de mettre en vente un bien via le site immonot.com pendant une durée de 36 heures. C'est la garantie d'une exclusivité, de vendre au prix du marché et de contenter vos clients vendeurs et acquéreurs. Qui plus est les visites sont portes ouvertes : une seule visite et des dizaines d'acquéreurs. C'est simple, rapide et efficace !

Sondage du mois

Avez-vous déjà fait appel à un photographe professionnel pour vos photos immobilières ?

Voter

Devenez rédacteur

La négociation immobilière notariale vous passionne ? Vous pensez que certains sujets devraient être mis en avant ? Tentez l'aventure immonot pro et devenez rédacteur...

Conseils & astuces

Comment Réussir ses photos immobilières avec son smartphone ?
Au quotidien, vous immortalisez probablement votre vie directement avec votre smartphone (pratique et rapide !). Mais peut-on réaliser des photos de ses biens à vendre avec un portable ?

Les articles les plus lus

La rédaction vous recommande


Au quotidien, vous immortalisez probablement votre vie directement avec votre smartphone (pratique et rapide !). Mais peut-on réaliser des photos de ses biens à vendre avec un...

Parce que vous vous demandez souvent ce que vous avez le droit de faire ou non sur vos réseaux sociaux, voici un test pratique pour le découvrir ...

Découvrez la panoplie complète des outils pour réussir votre communication immobilière et notariale...